Passivation de l'acier inoxydable

Le traitement ou le procédé de passivation de l'acier inoxydable consiste à le traiter avec de l’acide nitrique ou citrique afin d’éliminer toute trace de contaminant libre de la surface et de recouvrir cette dernière avec une couche fine et transparente d’oxyde anticorrosion.

Le traitement ou le procédé de passivation de l'acier inoxydable consiste à le traiter avec de l’acide nitrique ou citrique afin d’éliminer toute trace de contaminant libre de la surface et de recouvrir cette dernière avec une couche fine et transparente d’oxyde anticorrosion.

À la suite du traitement de passivation, l'acier inoxydable revêt sur sa surface une « couche passive » mince et transparente. Même si cette couche passive protectrice est très mince, elle possède la propriété de se reconstituer instantanément sous l'effet de l'oxygène provenant de l'air ou de l'eau. Pour cette raison, en cas de griffure ou de détérioration, la couche passive ainsi reconstituée va continuer de protéger la surface contre la corrosion. C’est pour cette raison que l'acier inoxydable n'a pas besoin d'un quelconque revêtement de protection supplémentaire pour conserver son aspect lumineux et brillant, et ce, même après des dizaines d'années d'utilisation intensive.

Il est possible avec un testeur de vérifier l’existance et le degré d'oxyda anticorrosion.

Nous sommes présentement fermé, votre message sera répondu dès que possible.